entête
entête

Inauguration d’une Ideas Box à Paris

Imaginées par l’ONG Bibliothèques sans frontières (BSF) et dessinées par Philippe Starck, les Ideas Box ont été conçues pour apporter information et culture aux populations des camps de réfugiés des pays en guerre. Elles contiennent notamment 250 livres papier, des tablettes, des liseuses et des ordinateurs, des jeux vidéo et d’autres ressources électroniques. Elles sont actuellement 6 à être en service dans le monde et d'autres vont prochainement les rejoindre.

En France, ces médiathèques itinérantes en kit ont également séduit les professionnels. Les villes de Calais et Metz sont les premières à avoir investi dans une Ideas Box (installées à l’été 2015). Celle de Paris, inaugurée très récemment, se déploiera à partir du 6 mai et sera pilotée par la nouvelle médiathèque Françoise Sagan. En luttant contre les inégalités territoriales, ces Ideas Box devraient ainsi faciliter l’accès à la culture et à l’information auprès de publics qui ne fréquentent pas les bibliothèques tout en attirant de nouveaux publics dans les bibliothèques « fixes ». Pour Patrick Weil, président de BSF, l’ONG contribue « à  inventer la bibliothèque du 21e siècle, qu’elle soit virtuelle ou physique, lieu fixe ou mobile ».

Reste l’obstacle financier : un certain nombre de collectivités intéressées se voient  freinées par le prix élevé du concept (environ 45 000 euros). Mais le soutien du programme national « La France s’engage » devrait permettre à BSF d'industrialiser la production et ainsi de faire significativement baisser le coût d’achat de ses Ideas Box.

Dans la continuité des Little Free Librairies (petites bibliothèques gratuites) ou encore des bibliobus, les Ideas Box permettent l’accès à l’éducation et à l’information au plus près des usagers. Elles réduisent donc les inégalités territoriales. Mais elles ne peuvent pas remplacer une bibliothèque ouvrant quotidiennement et de façon durable, notamment du point de vue de leur capacité et de leur périodicité d’accueil.


 

Ajouter un commentaire