entête
entête

Ebook en streaming : l'abonnement sous condition déclaré légal

Laurence Engel, la médiatrice du livre, vient de valider les modèles d'abonnement de livres numériques en streaming  développés par trois start-up françaises.

A la suite de l’arrivée de l’offre « Kindle Unlimited » d’Amazon, en décembre 2014, la ministre de la Culture et de la Communication Fleur Pellerin avait demandé à Laurence Engel de juger de la légalité de ce type d’offre. Un premier avis rendu en février 2015 avait déclaré ces offres illégales, celles-ci ne respectant pas la loi sur le livre de 2011 (qui permet aux éditeurs de fixer les prix des ouvrages).  La médiatrice du livre avait alors lancé une négociation individuelle avec les plateformes YouScribe, Youboox, Izneo, Amazon et Cyberlibris ; des accords ont été trouvés avec les trois premières.

YouScribe (1 million d'inscrits), et Youboox (750 000 inscrits) ont accepté de revoir leur modèle d’abonnement : elles proposent désormais à chaque éditeur un barème à la page, directement  imputé sur les abonnements des internautes. Misant sur un équilibre entre « gros » et « petits » lecteurs, les plateformes ont mutualisé leurs abonnés afin de créer une limite de consommation globale et non individuelle, en fonction de ce barème. Izneo, plateforme spécialisée en bandes dessinées, a quant à elle choisi une autre solution : elle proposera une offre illimitée mais comprenant uniquement des ouvrages du même éditeur, Laurence Engel ayant précisé que les offres illimitées se basant sur un éditeur unique étaient légales.

Les trois plateformes YouScribe, Youboox et Izneo ont désormais six mois pour appliquer les propositions validées par la médiatrice du livre.


 

Ajouter un commentaire