entête
entête

Communiqué ABF : faire vivre et laisser mourir les bibliothèques ?

À la lecture du rapport Orsenna, L’ABF s’est félicité « de voir s’afficher pour les bibliothèques des perspectives bien plus larges que celle des horaires d’ouverture ».

Dans un communiqué, elle a cependant souligné que certaines collectivités, concernées par le pacte financier, sont « prises entre l’enthousiasme provoqué par ce rapport et l’impact néfaste de ce pacte sur leurs territoires ». Des établissements se trouvent en effet « face au mur » de ce pacte qui impose que « le niveau des dotations aux collectivités soit maintenu dans le cadre de la loi de finance de 2018 ».

L’ABF a ainsi appelé à un « plan ambitieux en faveur des bibliothèques » et a exigé une « ambition porteuse de sens pour les habitants » s’accompagnant de moyens concrets. Pour l’Association, l’État « devra assouplir le pacte financier pour que les mesures en faveur des bibliothèques soient vraiment utiles et efficaces ». Les collectivités devront elles « prévoir les moyens humains et financiers correspondant pour mettre en œuvre, dans de bonnes conditions, l’évolution des services de lecture publique »

Retrouvez le communiqué complet sur le site de l’ABF.


 

Ajouter un commentaire