entête
entête

BU : la situation en France au regard de l’Europe

Lors d’une matinée d’étude à la Bulac, l’ADBU a dévoilé une enquête inédite comparant les données d’activité des bibliothèques universitaires de 13 pays européens, sur la période 2013-2016.  

Celle-ci permet « pour la première fois à la France de se comparer à ses voisins à partir de données objectivées, même si les différents intervenants ont souligné la difficulté à établir des indicateurs communs réellement comparables », car très peu de données se présentent sous la même forme dans tous les pays.

L’enquête souligne certains retards en France, mais aussi des éléments plus favorables. Le retard s’exprime notamment « dans les budgets consacrés aux bibliothèques (dépenses totales, dépenses de personnel et dépenses documentaires par étudiant ». Concernant le personnel de bibliothèque (ETP par étudiant) et les horaires d’ouverture, les bibliothèques françaises « sont nettement en retrait par rapport à la situation européenne ». Sur ce dernier point, le plan « Bibliothèques ouvertes » devrait porter ces fruits dès 2017 ou 2018. La dépense documentaire (par rapport aux dépenses de personnel ou aux dépenses totales des établissements) y est également moins importante qu’ailleurs. À l’inverse, la France témoigne d’une situation proportionnellement plus favorable dans « la formation des usagers par étudiant et la formation continue des personnels par ETP ».

Retrouvez l’ensemble des constats en consultant l’enquête complète sur le site web de l’ADBU.


 

Ajouter un commentaire