entête
entête

Travailler moins pour lire plus

Voisins-le-Bretonneux, Rue du monde, 51 p., 17 cm
ISBN 978-2-35504-114-3 : 12,50 €

Sur l’île Turbin, pas le temps de lambiner, un seul but : travailler. Tout est organisé, chronométré, régenté par le roi Dontontairalenom. Sur le 5e mont, le mont Boukiné, « jaillit la célèbre source des lettres ». Les écriveurs les pêchent, les classent, les mettent à sécher, les organisent en de bons mots, voire de belles phrases. Parfois ces « écriveurs deviennent des écrivains et leur bouillon est divin ». Mais, un jour, le peuple fatigué de ne pas avoir le temps de lire se rebelle et manifeste, avec pour slogan principal : « Travailler moins pour lire plus. »

Alain Serres, l’auteur et éditeur du texte, signe, avec la complicité de l’illustrateur Pef, un livre engagé en faveur de la lecture, qui, selon eux, est non seulement un régal mais aussi un droit. On avait vu fleurir ce slogan parfait sur des affiches et des badges édités par Rue du Monde ; une réaction saine et humoristique, moqueuse et impertinente à un slogan politique présenté par les médias comme une invention géniale alors qu’il ne consacrait en réalité que le renoncement à une politique salariale digne de ce nom ! Si l’on ajoute à cela les interventions régulières d’un présidentdontontairalenom visant à moquer, ridiculiser et négliger ce que notre culture a pu produire de plus beau et de plus profond, on ne peut qu’applaudir la réaction d’Alain Serres. Il n’empêche… Les bonnes intentions ne suffisent pas à faire de bons livres et, après la lecture de l’album (qui s’adresse aux tout jeunes lecteurs), on se dit, un peu déçu, que sa couverture avec ce titre manifeste était peut-être suffisante ! L’entreprise eut-elle été plus pertinente si elle avait visé des lecteurs plus âgés et si le propos avait été plus étayé ?

Il n’en reste pas moins qu’Alain Serres éditeur dirige superbement depuis quatorze ans maintenant une entreprise éditoriale non seulement engagée et militante, mais aussi colorée, joyeuse, sensible, intelligente et terriblement appétissante !

 

Marie-Pierre Ermakoff