entête
entête

Eugène Morel : Pioneer of Public Libraries in France

Duluth (Minnesota), Litwin Books, 2008, 230 p., 23 cm
ISBN 978-0-9778-6178-1 : 32 $

Publié par l’éditeur américain Litwin Books, cet ouvrage est manifestement issu d’un travail universitaire, mais le moins qu’on puisse dire est que la présentation de l’objet lui-même n’est pas claire : de quand date cette étude ? Le copyright de l’auteur est de 1976, il y a donc plus de trente ans. Le texte a-t-il été revu pour publication ? On en doute, une seule référence de la bibliographie étant postérieure à cette date. La « bibliographie » est d’ailleurs à l’image de l’ouvrage, elle ne sait quel parti prendre ni quel plan adopter, mêlant sans les ordonner sources, œuvres de Morel, études critiques et articles de journaux ; en outre, elle est constellée de fautes et d’approximations. De même, le plan du livre oscille sans cesse entre la biographie et l’étude de l’histoire des bibliothèques, et l’histoire même d’Eugène Morel, qui nous eût pourtant vivement intéressés, y est finalement sacrifiée. D’une recherche manifestement approfondie et menée avec tout le sérieux nécessaire, ne reste donc qu’un ouvrage bancal et maladroit, qu’on peut d’autant moins recommander qu’il existe sur Morel, en français, un ouvrage plus récent, certes moins développé sur le plan biographique, mais pour le reste très satisfaisant et très recommandable : Eugène Morel et la lecture publique : un prophète en son pays, par Jean-Pierre Seguin, BPI, coll. Études et recherches, 1993. Et figurez-vous qu’il est toujours disponible. Un aussi vieux bouquin. Quelle époque.

Y.A.