entête
entête

Panorama de l'illustration du livre de jeunesse français

Sous la direction d'Henriette Zoughebi. Ed. par le Centre de promotion du livre de jeunesse Seine Saint-Denis. Paris : Éd. du Cercle de la librairie, 1996. 255 p. : ill. ; 26 cm. isbn 2-7654-0636-7. 285 F

par Claude-Anne Parmegiani

Le Panorama de l'illustration du livre de jeunesse français n'est pas une remise à jour du Guide des illustrateurs, paru en 1988. En effet, le collectif, réuni par Henriette Zoughebi, n'a pas cherché un consensus qui risquait d'affadir la richesse de l'illustration en en atténuant la dynamique contradictoire ; il a donc fait un choix qui, sans prétendre être exhaustif, donne à voir une variété stylistique.

L'ouvrage, dans sa nouvelle présentation, accorde une place triomphale à l'image qui se déploie désormais sur une pleine page, voire sur une double page. Cette extension s'effectue au détriment d'un commentaire qui, dans la version précédente, était rédigé par les artistes eux-mêmes. Or, une grande reproduction accompagnée d'une brève biographie et d'une liste succincte de titres ne suffit pas à se faire une idée de la personnalité artistique de chacun des illustrateurs.

Henriette Zoughebi, dans son introduction, souligne les limites de cet exercice, en précisant que l'ambition du Panorama était de saisir un mouvement en cours. Mais alors, comment le lecteur pourra-t-il repérer les courants majeurs d'un art dont l'évolution, ne répondant pas aux exigences d'une légitimité, a toujours fait preuve d'une liberté et d'une insolence inattendue ?

Car, malgré leur intérêt, ni la réflexion du peintre Henri Cueco, ni le texte de Bernard Chambaz ne dégagent les lignes de force d'un petit genre dont la nature même et le goût de son public sont soumis à l'air du temps et aux aléas d'un marché concomitant. Tel quel, ce livre mérite plus le titre de guide que celui de panorama. Il s'avère cependant un excellent répertoire pour les professionnels ; la maquette, le caractère moderne de la mise en pages, la couverture énigmatique, les annexes, imprimées sur des papiers de couleurs vives, témoignent de la vitalité d'un genre en perpétuel mouvement.