entête
entête

Henri-Jean Schubnel

Larousse des minéraux

avec la collab. de Jean-François Poullen, Jacques Skrok, Gérard Germain. - Librairie Larousse, 1981. - 364 p. : ill. ; 27 cm.
ISBN 2-03-518201-8 : 126 F.

par Jean-Michel Brosse

Dirigée par Henri-Jean Shubnel, chef de service de la galerie de minéralogie du Muséum d'histoire naturelle, la publication de cet ouvrage est une nouveauté en tant que présentation pour une large diffusion d'un inventaire exhaustif des 2 900 espèces minérales reconnues.

Une première partie aborde en quelques pages les généralités sur le monde minéral, ses richesses, l'utilité des minéraux, la notion de gemme, l'histoire de la minéralogie, les grandes collections mondiales. Les notions de cristallographie sont exposées succinctement et clairement : la structure du milieu cristallin, ses propriétés physiques et sa genèse, l'origine et l'évolution de la nomenclature minéralogique. Une illustration riche agrémente cette longue introduction.

La deuxième partie est consacrée à la description des espèces minérales. C'est un « Larousse », donc un dictionnaire, spécialisé, complet, et non un guide d'identification. La présentation des minéraux par ordre alphabétique est utile et complémentaire de celle utilisée dans la classification cristallochimique qu'adoptent la plupart des ouvrages de type guide ou atlas de minéralogie.

Pour chaque espèce minérale, un texte court et précis fournit, outre sa description, les informations essentielles : formule chimique, système de cristallisation, propriétés physiques, modes et lieux de gisement, et parfois étymologie du nom.

La présentation générale de l'ouvrage est soignée et particulièrement la mise en page : texte très aéré, diversité des types de caractères utilisés pour le nom du minéral, sa description, sa formule chimique... Par contre, on peut déplorer le manque d'attrait de l'illustration photographique, dû au procédé d'impression utilisé qui altère éclat et relief des très beaux spécimens photographiés. En outre, certains clichés (p. 125, cuivre natif, p. 280 rhodocrosité, p. 333 uranotile, p. 351 xanthoconite) manquent de netteté en raison d'une mauvaise mise au point ou d'une profondeur de champ trop faible.

En conclusion, et malgré ces réserves sur la qualité de l'illustration, le Larousse des minéraux est un ouvrage synthétique complet, de facture originale qui pourra être utile au spécialiste et à l'étudiant, au collectionneur et au curieux du monde minéral. Un des rares ouvrages « grand public » sérieux en ce domaine.