entête
entête

Guide des sources de l'histoire du Canada conservées en France

Marcel Delafosse, Jean-Claude Devos, Nelly Lacrocq, Monique De la Roncière [et al]... - Ottawa : Archives publiques du Canada, 1982. - xx-157 p. ; 28 cm.
Bibliogr. p. 153-154. - ISBN 0-660-90886-7 : $13.00

par Albert Krebs

Dans un avant-propos, publié en français et en anglais, Wilfred I. Smith, archiviste fédéral du Canada, explique que, pour faciliter les recherches des chercheurs aussi bien canadiens que français, « les archives de France et du Canada ont élaboré un projet visant à préparer un guide décrivant les sources manuscrites concernant le Canada français, au Canada et concernant le Canada en général, en France ». Un Guide des sources d'archives sur le Canada français, au Canada, a paru à Ottawa en 1975. En France, le guide dont nous rendons compte a été rédigé par les archivistes des institutions d'archives et des bibliothèques à Paris et dans les diverses régions françaises.

Dans une brillante préface, Jean Favier, directeur général des archives de France, espère que ce livre facilitera de nombreux travaux. On explique dans l'introduction les différences existant entre les parties canadienne et française de cet ouvrage et on justifie le plan adopté. Les limites chronologiques de ce guide vont des origines du Canada français au 10 juillet 1940. Quant aux limites géographiques, pour les années antérieures à 1763, elles ont été calquées sur celles de la colonisation française en Amérique du Nord à cette époque. En ce qui concerne les années suivantes, elles ne dépassent pas les frontières actuelles du Canada.

A Paris, on a examiné successivement : aux Archives nationales (la section ancienne) le fonds de la Marine, le fonds des Colonies jusqu'en 1815 et le fonds des Affaires étrangères ; toujours aux Archives nationales (la section moderne) : les archives privées, les archives de presse, et, dans la section outre-mer, aussi bien les archives que la bibliothèque, l'état-civil et la cartothèque. On trouve ensuite des renseignements provenant d'une enquête effectuée en 1971 par la Direction générale des archives de France auprès des directeurs départementaux et concernant aussi bien leur propre service que les autres archives (communales, privées, des chambres de commerce, etc.) et sur les bibliothèques municipales. Les documents indiqués ont été répartis en trois catégories : 1° fonds constitués ne concernant que le Canada ; 2° fonds dans lesquels il peut y avoir des documents sur le Canada et 3° pièces isolées. Ces documents concernent surtout les relations maritimes et commerciales entre la Nouvelle France et l'ancienne, et aussi le peuplement, les départs, les familles d'émigrants et les réfugiés, particulièrement les Acadiens. Les fonds les plus importants à examiner sont : les amirautés (fin XVIIe et XVIIIe siècles), les juridictions consulaires, les chambres de commerce ; dans ceux des notaires, on peut enfin trouver des contrats d'engagement. La documentation est immense et son dépouillement n'a été que commencé.

Celle que l'on trouve dans les Archives de la guerre est importante mais fragmentaire. Elle se trouve au château de Vincennes et y est répartie par sections, elle comprend aussi les Archives du génie et de l'artillerie conservées dans des dépôts distincts. Font partie du Service historique de la Marine, ses archives centrales, sa bibliothèque historique et les archives de quatre ports de guerre : Cherbourg, Brest, Lorient et Rochefort. En ce qui concerne le Canada, l'ensemble des documents se trouvant aux Archives du ministère des Affaires étrangères est ouvert à la recherche historique jusqu'au 31 mai 1918, mais les dossiers individuels ne sont consultables que jusqu'en 1870. L'ouvrage de P. Savard, Le Consulat général de France à Québec et à Montréal de 1859 à 1914, Paris, 1970, fournit de nombreux renseignements sur les relations consulaires franco-canadiennes.

Les manuscrits concernant le Canada se trouvant au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale ont été recensés par Waldo G. Leland dans son Guide to materials for American history in the libraries and archives of Paris ; Tome I : libraries, Washington, 1932. Un historique du département des cartes et plans et des précisions sur ses catalogues qui viennent ensuite (p. 145-148) seront très utiles. Il en ira de même pour les pages concernant la collection d'Anville et celle du service hydrographique de la marine d'autant plus qu'il n'en existe encore aucun catalogue. Le livre se termine par un inventaire des cartes manuscrites concernant le Canada conservées au département des estampes de la Bibliothèque nationale (p. 154-157).