entête
entête

Stages de formation continue 1983

Organisés par la DBMIST

Les actions de formation continue qui ont été mises en place depuis 1976 et développées par le Bureau de la Formation du Service des bibliothèques ont été orientées jusqu'à présent essentiellement vers l'amélioration de la qualification professionnelle du personnel scientifique.

Les stages présentés dans le tableau ci-dessous répondent à un objectif prioritaire : assurer la formation continue plus particulièrement des personnels techniques et de service. Ceci n'exclut pas d'autres types de stages (sessions organisées par le SCOM, dont le catalogue a été très largement diffusé dans les établissements ; formation à la recherche documentaire informatisée, assurée par le Bureau de la formation de la DBMIST).

Les stages programmés en 1983 font suite à l'enquête de besoins lancée en 1982 dans les bibliothèques universitaires auprès des personnels de catégorie B, C et D. Organisés après une concertation professionnelle et syndicale, ils ont été conçus dans le but de concilier deux impératifs : éviter une formation trop théorique, éloignée des réalités du travail ; diminuer les contraintes matérielles qui font hésiter certains agents à poser leur candidature. Aussi les sessions sont-elles de courte durée ; plusieurs sont organisées au sein de bibliothèques. De plus, la prise en charge par la DBMIST de l'hébergement pendant la durée du stage allège nettement la charge financière soutenue par les participants.

Par ailleurs, une coopération étroite est nouée entre la DBMIST et la DLL, qui se traduit en 1983 par l'organisation d'un stage commun et par des échanges réciproques de stagiaires.

Illustration
Programme des stages 1983 organisés par la direction des bibliothèques, des musées et de l'information scientifique et technique (1/2)

Illustration
Programme des stages 1983 organisés par la direction des bibliothèques, des musées et de l'information scientifique et technique (2/2)

Illustration
Stage organisé en commun avec la Direction du livre et de la lecture au Ministère de la Culture