entête
entête

Aqualine thesaurus

comp. by Joyce G. Smith ; ed. by Peter J. Russell. - Stevenage : Water research centre ; Chichester : E. Horwood, 1980. - 684 p. ; 24 cm. ISBN 0-85312-266-0 : £ 45

par Marie-Thérèse Laureilhe

Plusieurs thesauri français 1, américains, italiens concernent le domaine de l'eau. Celui-ci est le plus élaboré avec 70 000 termes sélectionnés à partir de 25 000 résumés établis par le « Water research centre of information » depuis 1974 et mis en forme utilisable en machine par la base de données « WRC Aqualine ». Le domaine couvert est vaste : toute l'eau : ressources en eau, législation, écoulement, eaux de surface et souterraines, qualités nutritives, agents polluants, microbiologie, analyses, traitement des boues, gaspillage, déversement des déchets industriels, organiques, chimiques, métalliques, radioactifs, pétroliers, leurs effets polluants ainsi que ceux des pesticides utilisés en agriculture.

Le thesaurus se compose de trois listes de longueur très inégale. La principale est celle des 70 000 termes dont 38 000 descripteurs préférentiels et 32 000 non descripteurs, synonymes ou quasi-synonymes ne dépassant pas 50 caractères, ce qui a imposé quelques très rares troncatures. Cette liste introduit les renvois par US (Use) et les rappelle par UF (Utilised for), mais n'est pas structurée et n'indique donc pas les termes génériques et spécifiques. C'est donc un thesaurus des plus simples.

La seconde liste est celle des « marques », quand c'était possible, on a préféré préconiser un terme d'usage courant plutôt que la marque, par exemple « Procédé X ». Voir : Cémentation, ou « Styroforme ». Voir : Polystyrène. La troisième liste, également très courte est celle des termes taxonomiques.

L'importance de ce thesaurus ne réside donc pas dans sa forme très simple puisque non structurée, mais dans le grand nombre des termes et dans le domaine couvert, problème d'actualité nous concernant tous, nous et nos descendants et sur lequel ont paru et paraissent de nombreuses études.

  1.  (retour)↑  Voir : Bull. Bibl. France, mai 1972, n° 1217 ; nov. 1975, n° 2300 ; juin 1976, n° 1442.