entête
entête

Les Secrets d'un almanach

Le véritable messager boiteux de Berne et Vevey : questions sur la culture populaire

Genève : Institut d'études sociales, 1980. - 274 p. ; 21 cm. - (Annales du Centre de recherche sociale ; 9.)

par Martine Sonnet

Le Musée d'ethnographie de la ville de Genève a récemment acquis la Collection Amoudruz comprenant plusieurs séries complètes d'almanachs populaires dont Le véritable messager boiteux de Berne et Vevey. Cet enrichissement a suscité un travail collectif des étudiants de l'École de bibliothécaires de Genève sur cette publication qui, depuis 1707, escorte chaque année nouvelle. Les études proposées suivent le Messager boiteux depuis sa naissance jusqu'à nos jours et s'attachent à montrer son impact dans un cadre géographique précis : le Val d'Aniviers et le Valais. Des paysans de ces régions évoquent la place occupée par l'almanach dans leurs labeurs comme dans leurs loisirs, hier et aujourd'hui. Autre intervention intéressante, celle de Jean-Claude Mayor, journaliste, rédacteur au Messager boiteux de 1950 à 1960. Ses souvenirs complètent le point de vue du lecteur par celui du « fabricant ». De nombreuses reproductions de couvertures, calendriers, illustrations, textes et publicités extraites de l'almanach familiarisent avec sa présentation.

Les travaux réunis tentent de disséquer le Messager boiteux et de mettre en évidence, grâce à l'analyse de son contenu, son évolution au fil de plus de deux siècles. A la description des rubriques consacrées au calendrier, à l'astrologie et à la météorologie, succède une étude de l'agriculture telle qu'elle apparaît dans l'almanach. Les conseils prodigués par « l'ami du paysan l'aident-ils ou ne sont-ils que répétition du bon sens et du savoir pratique du lecteur ? La publicité donne matière à un chapitre très riche : son apparition et ses transformations au travers de l'espace qui lui est réservé, de sa forme, des messages, produits et services promus. Le contenu littéraire est abordé en trois époques, XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Le domaine textuel, au-delà de la variété des thèmes des articles, manifeste une remarquable permanence dans son aspect moralisateur et conservateur, ainsi que dans l'occultation des préoccupations immédiates des lecteurs, rompue seulement dans le cas extrême des années de guerres mondiales. Dernière direction explorée par les auteurs : l'iconographie ; une étude chronologique en présente les aspects techniques, artistiques et thématiques.

L'intérêt majeur de cet ensemble de recherches réside dans leur prolongement jusqu'au seuil de 1980, alors que la plupart des enquêtes sur la littérature populaire portent sur les siècles passés. Le choc entre la tradition de l'almanach et les bouleversements contemporains : guerres, exode rural, progrès techniques et développement des médias, se solde par la défaite du Messager boiteux, inapte, malgré quelques assimilations, à suivre le rythme d'une société devenue en majorité urbaine et industrielle.