entête
entête

Jean-Claude Streicher

Georges Fischer

Pierre Blèze

Histoire des Alsaciens

1. Des origines à 1789. 2 : De 1789 à nos jours

F. Nathan, 1979. - 2 vol., 232 + 232 p. : ill. ; 21 cm. - (Dossiers de l'histoire.)

par Jacques Betz

Dans la collection « Les Dossiers de l'histoire », que publie la maison d'édition Fernand Nathan, sous la direction de Bernard Iselin, vient de paraître, à côté de celle d'autres provinces de France, une « Histoire des Alsaciens », un second et dernier tome venant de sortir de presse et de compléter cette publication, dont le premier a déjà fait l'objet d'un compte rendu dans le cadre de ce Bulletin 1.

Les auteurs, le journaliste et historien Jean-Claude Streicher, l'historien Georges Fischer et l'ingénieur Pierre Blèze, tous trois originaires de la région concernée, s'attachent à évoquer le lointain et proche passé de ce riche terroir, et ce d'une manière très didactique. Ils ne content pas une histoire d'Alsace, qui viendrait s'ajouter à de nombreuses précédentes, mais ils se penchent sur les acteurs et les artisans de cette histoire, faite, au fil des siècles, et des années, de jours fastes et d'heures sombres. Ils s'aident de la géographie et de l'économie, même politique, régionales, en se fixant sur le pittoresque folklore et les us et coutumes de ces habitants, marqués au coin par un certain particularisme, sans oublier la linguistique à travers le dialecte si caractéristique de cette population. Le développement de cette passionnante épopée se base sur une solide documentation, étayée par des textes choisis et appropriés, des cartes se rapportant aux événements, des chronologies et des bibliographies ramenées à l'essentiel.

Cette vaste fresque historique débute avec les périodes celte et romaine de l'Alsace, devenue ensuite le centre du duché d'Alémanie, avant son intégration au vaste Empire carolingien. Ensuite, le lecteur trouve cette province appelée à suivre la destinée du Saint-Empire-Germanique, à évoluer à l'aube du 2e millénaire, qui la voit devenir le berceau d'une civilisation rhénane, touchée par la guerre des paysans et l'introduction de la Réforme. Vient alors, avec le XVIIe siècle, le rattachement, par Louis XIV, de l'Alsace à la France, avant de connaître les péripéties de la Révolution, avec sa « métamorphose sociale » et l'épopée napoléonienne, sur laquelle s'ouvre le 2e volume. Celui-ci se fait l'écho d'un laborieux XIXe siècle, appelé à s'achever en septembre 1870. C'est l'aurore d'une nouvelle perspective, marquée par des épreuves et chargée d'espoirs.

Cette Histoire des Alsaciens offre des aspects originaux sur toutes les époques de leur existence, avec des illustrations très vivantes, et est sans doute appelée à être retenue dans l'historiographie régionale concernant l'Alsace.

  1.  (retour)↑  Voir : Bull. Bibl. France, février 1979, n° 393.