entête
entête

Roger Heim

Les Champignons toxiques et hallucinogènes

2e éd. entièrement rev. et augm. - Boubée, 1978. - 270 p. dont 8 f. de pl. : ill. ; 25 cm. - (Faunes et flores actuelles.) ISBN 2-85004-013-4 : 120 FF.

par Jacqueline Nicot

Cet ouvrage offre une mise au point des connaissances acquises sur les champignons dont la consommation est dangereuse en raison, soit de leur toxicité, soit de leurs propriétés hallucinogènes. Les chapitres préliminaires rapportent quelques données historiques et géographiques : les intoxications involontaires célèbres et les empoisonnements criminels à travers les âges ; les intoxications fongiques dans certaines régions tropicales d'Asie et d'Afrique.

Le corps de l'ouvrage traite d'abord de la toxicologie des champignons, classés en fonction des modalités de l'intoxication fongique : syndrome phalloïdien causé par les amanites mortelles, syndromes paraphalloïdiens dus aux lépiotes brunes ou au Cortinarius orellanus ; intoxications muscariniques par l'amanite tue-mouches et la panthère, les clitocybes blancs ou les inocybes ; intoxications conditionnelles par les gyromitres ou les coprins ; méfaits gastro-intestinaux. Sous chacune de ces rubriques sont exposées les acquisitions récentes de la chimie et de la pharmacologie, les données cliniques et les mesures thérapeutiques préconisées, sans négliger une description botanique précise des espèces incriminées.

Le secteur inédit des champignons hallucinogènes, qui affectent diversement le psychisme des consommateurs, apparaît ensuite dans toute son originalité. Données ethnogéographiques, pratiques ésotériques et religieuses, aspects psychologiques et psychiatriques, état actuel des recherches chimiques, toutes ces informations rendent compte des investigations personnelles de l'auteur, poursuivies particulièrement au Mexique et dans les îles du Pacifique.

Cet essai sur la toxicologie des champignons constitue ainsi un bilan exhaustif des acquisitions en même temps que des lacunes de nos connaissances dans ce domaine.