entête
entête

Publication d'un numéro de l'Architecture française consacré aux bibliothèques

L'Architecture française a consacré son numéro de mai-juin 1973 aux bibliothèques françaises. Faisant sqite au fascicule publié en juillet-août 1963, pour la moitié réservé aux réalisations françaises, le présent numéro offre un échantillonnage de bibliothèques construites en France au cours des dix dernières années. Durant cette période c'est près d'une centaine de bibliothèques universitaires nouvelles représentant 415 000 m2 de planchers, environ 35 bibliothèques municipales totalisant 100 000 m2 et 20 bibliothèques centrales de prêt, offrant 13 500 m2 qui ont été construites.

La première section de ce fascicule est consacrée aux bibliothèques universitaires mises en service depuis 8 à 10 ans. Les caractéristiques essentielles, notamment la distinction de 2 zones de travail selon le niveau d'étude des usagers, le libre accès aux collections allié à une souplesse d'utilisation des espaces demandée aux architectes précèdent une présentation détaillée avec plans, coupe et photographies des bibliothèques ou de leurs sections nouvellement installées à Lyon, Reims, Rouen, Marseille-Luminy, Saint-Martin-d'Hères, Grenoble, Talence-Pessac, Bordeaux, Nice, Caen, Rennes, Montpellier, Toulouse, Nanterre, Poitiers, Nancy, Clermont-Ferrand, Villetaneuse, Amiens, Tours, Chatenay-Malabry, Créteil, Saint-Denis-de-La-Réunion.

Évolution très nette également dans la conception des bibliothèques municipales examinées ensuite. Alors que durant les vingt années qui ont suivi la Libération l'effort de construction s'était presque limité aux bibliothèques municipales des villes sinistrées, un mouvement en faveur de l'édification de bâtiments de conception nouvelle s'est amorcé dans les municipalités vers les années 1966-1968. Stimulé par la politique de l'État en faveur de la lecture publique ce mouvement s'est accru de façon spectaculaire depuis 1968 et a abouti à des projets de plus en plus nombreux et diversifiés répondant à des programmes de plus en plus importants comme en témoignent les réalisations mises en service ces trois dernières années : La Roche-sur-Yon, Saumur, Mâcon, Caen, Creil, Marseille, Tarbes, Bourges, Lyon-La-Part-Dieu, Malakoff, Neuilly-Plaisance, Pantin, Montreuil-sous-Bois, Istres, Orléans-la-Source, Bibliothèques Saint-Éloi et de la Glacière à Paris.

Quoique de conception très particulière puisqu'elles ne s'ouvrent pas directement au public, les bibliothèques centrales de prêt, dont trois sont présentées (Cher, Tarn et Marne) voient aussi leur mission se diversifier et leur conception se modifier. Il faut en effet tenir compte désormais de la tâche d'information et de formation que doivent assurer dans leurs locaux ces bibliothèques auprès de tous ceux qui participent à la diffusion du livre et à l'animation.

Les programmes spéciaux constitués par le troisième bâtiment de l'annexe de la Bibliothèque nationale à Versailles, la Bibliothèque publique d'information du Centre Beaubourg et la construction à Lyon de l'École nationale supérieure de bibliothécaires font l'objet de la dernière section de ce numéro 1.

  1.  (retour)↑  Bibliothèque II. [Préf. par Étienne Dennery,...]. - Paris, 1973. - 90 p., ill.; 32 cm. (L'Architecture française n° 369-370, mai, juin 1973.)