entête
entête

Concours pour le recrutement de sous-bibliothécaires

Arrêté du 2 février 1972

Est autorisée au titre de l'année 1972, indépendamment de l'application de la législation sur les emplois réservés aux anciens combattants et victimes de la guerre et aux travailleurs handicapés, l'ouverture de concours sur épreuves pour le recrutement de 98 sous-bibliothécaires. Les postes offerts aux concours sont répartis ainsi qu'il suit :

69 sont réservés aux candidats du Ier concours;

29 sont réservés aux candidats du 2e concours.

Par application des dispositions conjuguées de l'article L 421 du code des pensions militaires et d'invalidité et de l'arrêté du 17 janvier 1968, les postes qui ne pourront être attribués à des bénéficiaires de la législation sur les emplois réservés aux anciens combattants et victimes de guerre sont pourvus :

- dans la limite de 90 pour 100 par les candidats issus du concours;

- dans la limite de 10 pour 100 par les bénéficiaires de la législation relative aux travailleurs handicapés.

Les épreuves communes aux 2 concours auront lieu simultanément les II et 12 avril 1972, à Paris et dans des centres de province désignés ultérieurement en fonction des candidatures reçues. Les épreuves orales auront lieu à Paris à partir du 15 mai 1972.

(J.O., n° 29, 4 février 1972, p. 1340 et n° 32, 7 et 8 février 1972, p. 1445.)