entête
entête

Association des bibliothécaires français. Congrès et assemblée générale de Nantes

17 et 18 mai 1969

L'Association des bibliothécaires français a, cette année encore, jumelé sa journée d'études annuelle et son assemblée générale qui ont pu avoir lieu à Nantes grâce à Mlle Courville, conservateur de la Bibliothèque municipale, et à ses collègues nantais, en particulier Mme Galkowski, conservateur en chef de la bibliothèque universitaire. C'est maintenant devenu une habitude, les bibliothécaires, très intéressés par tous les problèmes professionnels, n'hésitent pas à faire de longs déplacements pour passer un week-end studieux. C'est ainsi que 150 personnes venant de toute la France, se sont retrouvées à Nantes. Deux sujets furent débattus après avoir été soumis à un questionnaire d'enquête : le guide du lecteur et le catalogage centralisé.

L'Association avait reçu 160 réponses au questionnaire sur le guide du lecteur; on remit aux participants un rapport succinct dont Mme Viaux, conservateur de la bibliothèque Forney, développa les principaux thèmes en deux temps : le premier consacré aux bibliothèques d'études, le second aux bibliothèques publiques. La plupart des bibliothèques d'études reconnaissent la nécessité de donner en plus du guide une initiation aux nouveaux lecteurs. En ce qui concerne les bibliothèques publiques, plus nombreuses sont celles qui souhaitent établir un guide, que celles qui en possèdent déjà, et là encore les bibliothécaires ne veulent pas que l'accueil du nouveau lecteur soit réduit à la distribution d'un guide, si parfait et si séduisant soit-il, mais ils souhaitent un contact personnel, une initiation orale. Une exposition des guides français qui accompagnaient les réponses au questionnaire, et de guides étrangers ramenés de voyages d'études, compléta le rapport d'enquête et les échanges de vue qui le suivirent.

Les 200 réponses sur le catalogage centralisé permirent de mieux cerner les différents aspects de ce problème; le rapport d'enquête qui fut présenté par Mlle Pelletier, bibliothécaire à la Bibliothèque nationale, put fournir des statistiques établies sur des bibliothèques suffisamment nombreuses et diversifiées. Les orientations qui se dégageaient des chiffres furent confirmées par les interventions qui furent faites à Nantes : souhait d'un délai minimum entre la commande du livre et la distribution de la fiche; possibilité d'une commande au numéro après dépouillement de la Bibliographie de la France; méfiance à l'égard de la centralisation pour les mots-matières, mais vif intérêt pour la publication d'une liste de mots-matières avec les renvois nécessaires; possibilité de demander pour un ouvrage donné un jeu complet ou non de fiches avec ou non les reports de vedettes, les avis étant sur ce sujet très partagés; même diversité dans les réponses sur la nécessité d'une indication du niveau de lecture. La vente de notices de catalogue sur bande magnétique n'intéresse encore, comme il fallait s'y attendre, que très peu de bibliothèques.

Les résultats des débats furent résumés dans des motions qui furent ensuite votées.

La rencontre de Nantes marqua la création de deux nouvelles sections : section de la Bibliothèque nationale dont M. Lethève assure la présidence, section des bibliothèques universitaires qui pourra fonctionner grâce à l'impulsion donnée par M. Daumas, bibliothécaire de la Bibliothèque universitaire de Nice. Le groupe des Pays de la Loire se constitua et élut sa présidente Mlle Courville.

A l'Assemblée générale fut dépouillé le scrutin pour le renouvellement complet du bureau à l'exception de deux vice-présidents (Mme Viaux et M. Raux). Une partie du bureau fut reconduit; les membres nouvellement élus sont : M. Desgraves, conservateur en chef de la Bibliothèque municipale de Bordeaux, président; M. Richter, conservateur de la Bibliothèque municipale de Mulhouse, vice-président ; Mlle Pila, bibliothécaire de la Bibliothèque municipale de Sceaux, secrétaire général adjoint; M. Hassenforder, Institut pédagogique national, service de la recherche pédagogique, archiviste.

Des distractions agréables et variées avaient été prévues; vins d'honneur offerts par l'université et la municipalité, visites de Nantes et de l'exposition organisée par la Bibliothèque municipale, banquet à Pornichet, excursion au château de Careil et à Guérande.