entête
entête

Association nationale de la recherche technique (A. N. R. T.)

La commission « Documentation » de l'A. N. R. T. et ses deux sous-commissions « Bibliothèques » et « Centres de documentation » 1 poursuivent leur action d'information, à la fois par des visites à des centres utilisant des méthodes d'avant-garde et par des exposés suivis de discussions. Nous pourrions citer par exemple, pour l'année 1965-1966, les visites et réunions d'une part à la Bibliothèque du Muséum national d'histoire naturelle et à la Bibliothèque de la Faculté des sciences d'Orsay, d'autre part au Service central de documentation du Centre d'études atomiques de Saclay, à l'Institut français du pétrole, à la Fondation nationale des sciences politiques; citons également le voyage d'étude en Allemagne fédérale avec, entre autres, la visite de la « Deutsche Gesellschaft für Dokumentation » et du « Gmelin Institut » de Francfort, le voyage d'étude dans le Midi de la France avec une visite de la section d'automatique documentaire du C. N. R. S. et du centre de documentation de propriété industrielle, à Marseille et une visite des établissements I.B.M. à La Gaude près de Nice; enfin mentionnons les journées techniques de Lille tenues en mai dernier, dont l'objet principal était d'apporter la contribution de l'A. N. R. T. à la promotion du progrès technique dans l'industrie de cette région et qui firent leur part aux questions actuelles de l'information et de la documentation (bibliothèques, centres de documentation, techniques modernes d'indexation, rapports avec les auteurs et les éditeurs, etc.). En complément de ces activités et pour étudier plus précisément certains sujets, on procéda à la création des groupes de travail suivants :
- le groupe de travail « télédocumentation », chargé d'étudier la possibilité de réaliser la documentation par télex entre certains centres;
- le groupe de travail chargé de l'inventaire du domaine d'activité des centres de documentation;
- le groupe de travail « Revues techniques » chargé d'étudier certains problèmes communs aux centres techniques et aux centres de recherches qui assurent partiellement ou totalement la rédaction et l'édition d'une revue technique;
- le groupe de travail « Besoins en personnel de documentation », dont la mission est de faire le point des ressources existantes et des besoins complémentaires des adhérents de l'A. N. R. T. en vue de pallier d'éventuelles carences.

Chaque groupe est constitué de membres représentant les adhérents de l'A. N. R. T. L'étude dont il est chargé doit donner lieu normalement à la rédaction d'un rapport, lequel se concrétisera soit par une publication, soit par une communication.

Dans les années à venir, les deux sous-commissions continueront à tenir leurs membres informés de l'évolution des techniques d'indexation et de sélection des documents. Leur champ d'action se précisera peut-être davantage si l'on tient compte de ces dénominations qui sont désormais les leurs: sous-commission « Bibliothèques et information intérieure » et sous-commission « Centres de documentation et techniques documentaires ». On a d'autre part prévu de développer la méthode des groupes de travail dont une liste, en principe annuelle, sera établie par un « Comité de programme ».

  1.  (retour)↑  Voir: B. Bibl. France, 9e année, n° 12, décembre 1964, pp. 492-493, et 10e année, n° 9-10, septembre-octobre 1965, pp. 357-358.