entête
entête

Recrutement d'un bibliothécaire spécialiste de langue arabe

Un concours particulier sur épreuves est ouvert pour le recrutement d'un bibliothécaire spécialiste de langue arabe à la Bibliothèque nationale d'Alger.

Les épreuves écrites auront lieu les 17 et 18 janvier 1962 à Alger.

Peuvent prendre part aux épreuves de ce concours les candidats français musulmans d'Algérie des deux sexes âgés de moins de cinquante-cinq ans au Ier janvier 1962 et justifiant de travaux importants dans la spécialité ou des titres suivants : baccalauréat complet, avec l'arabe littéral, langue 1 aux deux parties et propédeutique, série moderne avec arabe, ou à défaut, le diplôme d'arabe de l'École des langues orientales ou le diplôme d'arabe de l'Université d'Alger, ou le diplôme de sortie de l'Institut d'études supérieures islamiques d'Alger.

Les candidats titulaires d'une licence d'arabe bénéficieront d'une bonification de cinq points.

Le programme du concours portera sur l'organisation d'une bibliothèque relative à l'Islam, renfermant des ouvrages imprimés et manuscrits à l'usage de lecteurs connaissant l'écriture arabe ou ignorant l'arabe.

La nature et la durée des épreuves sont fixées ainsi qu'il suit :
I° Épreuve écrite :
a) établissement d'un rapport ou d'un mémoire sur l'organisation d'une bibliothèque relative à l'Islam, renfermant des ouvrages imprimés et manuscrits à l'usage de lecteurs connaissant l'écriture arabe ou ignorant l'arabe (durée : trois heures, coefficient 2).
b) Une épreuve de langue, transcription d'un texte manuscrit en fac-similé (durée : une heure, coefficient I).

2° Épreuve pratique :

Rédaction de notices de catalogue de manuscrits (durée : trois heures, coefficient 2).

Les candidats pourront, lors du dépôt de leur candidature, demander à subir deux épreuves facultatives au maximum choisies parmi celles qui sont énumérées par l'annexe du décret n° 58-1454 du 31 décembre 1958 et qui ne figurent pas parmi les épreuves susvisées.

Les dossiers de candidature devront être adressés avant le 15 décembre 196I à la Direction des bibliothèques de France, Bureau du personnel, 55, rue Saint-Dominique, Paris, 7e (J. O., n° 271, 18 nov. 196I, pp. 10607-10608).