entête
entête

Fédération internationale des associations de bibliothécaires

La 23e session du Conseil de la Fédération internationale des associations de bibliothécaires (F. I. A. B.) s'est réunie à Paris du 22 au 27 septembre 1957.

Quatre-vingt-dix-sept délégués et trente-quatre observateurs ont pris part à cette session, représentant trente-quatre associations de vingt-deux pays et trois organisations internationales.

Les séances ont eu lieu à l'Institut d'art et d'archéologie, 3, rue Michelet.

La séance d'ouverture à laquelle assistait M. Luther Evans, directeur général de l'Unesco, fut honorée de la présence de M. Bordeneuve, secrétaire d'État aux Arts et Lettres, qui conclut son allocution en ces termes : « Si vous avez le respect du passé et de la tradition, vos regards sont tournés vers l'avenir. La civilisation de demain ne peut prendre ses assises que sur un humanisme auquel nous sommes attachés et dont les bibliothèques sont pour ainsi dire le conservatoire. Comme toutes les institutions vivantes, les bibliothèques doivent tenir compte de l'évolution, de l'évolution économique et sociale comme du progrès scientifique et technique. Elles doivent s'adapter à un rôle sans cesse renouvelé : que ce soit sur le plan de l'éducation ou sur celui de la recherche. C'est précisément l'objet de vos réunions, dans une confrontation libre et sincère des méthodes et des techniques éprouvées comme les plus modernes, de rechercher comment le livre et les bibliothèques qui le conservent, peuvent le mieux servir le progrès humain. »

Avant lui, outre M. Evans, M. Piquard, président de l'Association des bibliothécaires français, M. Julien Cain, directeur général des Bibliothèques de France et M. Pierre Bourgeois, président de la F. I. A. B. avaient pris la parole, rappelé le rôle de la Fédération et évoqué notamment la dernière réunion de la F. I. A. B. à Paris en 1937.

Se sont réunies les sections des Bibliothèques de lecture publique et des Bibliothèques nationales et universitaires; ainsi que les commissions de Statistiques, des Bibliothèques parlementaires et administratives, de la Formation professionnelle (M. Piquard a été nommé président), des Règles de catalogage, des Catalogues collectifs et prêt international, des Périodiques et publications en série (rapporteur, Mme Duprat), des Bibliothèques d'enfants, des Bibliothèques d'hôpitaux, de Conservation des fonds et documents anciens (rapporteur, M. Brun); des Échanges de publications. Le rapport de l'Association internationale des bibliothécaires et documentalistes agricoles a été présenté par M. Kervégant.

La Section internationale des Bibliothèques et collections des arts du spectacle, que préside M. Veinstein, a groupé à elle seule plus de vingt-cinq participants pendant les journées des 23 et 24 septembre.

La prochaine session se tiendra en 1958 en Espagne. Une invitation des bibliothécaires polonais pour 1959 a été en principe retenue.

Rappelons que le compte rendu détaillé de cette session paraîtra dans le volume annuel des Actes de la F. I. A. B. et que le Bulletin d'informations de l'Association des bibliothécaires français leur consacrera plusieurs pages dans un de ses prochains numéros.

Un programme varié de manifestations avait été organisé par l'Association des bibliothécaires français : le dimanche 22 septembre, inauguration à la Bibliothèque nationale d'une exposition de manuscrits, estampes et livres précieux 1; une réception à l'Hôtel de Ville de Paris le 23 septembre au cours de laquelle MM. Julien Cain, Piquard et Bourgeois prirent la parole après le représentant du bureau du Conseil municipal; le mardi 24 septembre, à 19 h. 30, une réception offerte par l'Association des bibliothécaires français; le mercredi 25 après-midi, une visite des collections de la Bibliothèque et du Musée de Chantilly, suivie en soirée d'un concert au Centre culturel international de l'Abbaye de Royaumont; le jeudi 26, à 11 h., une visite de la Bibliothèque de la Chambre de commerce de Paris, suivie d'une réception; enfin le vendredi 27, une excursion à Chartres par la vallée de Chevreuse et la forêt de Rambouillet. Un dîner, le 23 septembre, avait été réservé aux membres de la Section des arts du spectacle que le Directeur général des Arts et des Lettres reçut le 24 septembre, à 17 h. 30.

  1.  (retour)↑  Voir : B. Bibl. France. 2e année, n° 9, sept. 1957, p. 656.